• F



    FLUX RSS

    RSS désigne une famille de formats XML utilisés pour la syndication de contenu Web.

    Ce standard est habituellement utilisé pour obtenir les mises à jour d'information dont la nature change fréquemment, typiquement cela peut être des listes de tâches dans un projet, des prix, des alertes de toutes natures, des nouveaux emplois proposés, les sites d'information ou les blogs. Les Podcasts et vidéocasts sont conçus sur ce même standard en utilisant la balise 'Enclosure'. Pour les recevoir, l'utilisateur doit s'abonner au flux, ce qui lui permet de consulter rapidement les dernières mises à jour, à l'aide d'un agrégateur, sans avoir à se rendre sur le site.

    Trois formats peuvent être désignés par ces initiales :
    Rich Site Summary (RSS 0.91)
    RDF Site Summary (RSS 0.90 et 1.0)
    Really Simple Syndication (RSS 2.0)
    Mais on parle aussi souvent de RSS pour désigner également le format Atom.

    La diffusion d'alertes, de nouvelles ou de listes (au sens large) trouve de nombreuses applications professionnelles en plus de celles que les blogs ont largement popularisées.
    Le standard RSS est notamment utilisé pour la diffusion d'actualités sur Internet par les blogs professionnels ou semi-professionnels. Des annuaires répertorient ainsi un grand nombre de flux d'actualités francophones.
    Ces flux peuvent généralement être lus grâce à des lecteurs en ligne, mais aussi sur des lecteurs de flux (voir liens plus bas).
    Plusieurs navigateurs peuvent également lire les flux RSS, notamment Maxthon, Mozilla Firefox (d'origine, ou avec les extensions Wizz RSS News Reader, infoRSS ou Sage), ou encore Opera et, depuis sa version 7, Internet Explorer, ainsi que, pour Mac OS X, Safari et Camino.

    Retour à l'index




    FORMULAIRE

    En informatique, un formulaire est un espace de saisie dans l’interface utilisateur, pouvant comporter plusieurs zones, ou « champs » : on peut y saisir du texte, cocher des cases, effectuer un choix dans une liste de termes prédéfinis, appuyer sur des boutons, etc. Ces zones de saisie assurent l’interactivité entre le client (par exemple, le navigateur de l’internaute) et le serveur (par exemple, la machine qui héberge les pages web sur internet).

    Les boutons des formulaires permettent de lancer des actions prédéfinies par l’auteur des pages. Ces actions sont des scripts (javascript, PHP, Perl, CGI...) qui envoient les données saisies au serveur. Ce dernier les traite et renvoie une réponse à l’utilisateur via la page web.

    Retour à l'index





    FORUM

    Un forum de discussion sur Internet, comme un forum Usenet ou un forum Web, est un forum de discussion utilisant les ressources d'Internet.
    Ce lieu de rencontre et d'échange qu'est le forum Internet peut être un site web à part entière, ou simplement un de ses composants. Il offre les mêmes possibilités de discussion que les forums Usenet, mais sous la forme et à l'échelle d'un site web. Ils sont accessibles via un navigateur web, et offrent une interactivité intéressante.

    Un forum est avant tout un site d'échange, par le biais de messages, que ceux-là soient disponibles sur Internet ou bien sur un réseau interne comme un intranet ou encore un extranet. Les discussions y prennent place sous la forme de « fils » de messages, à publication instantanée ou différée ; cette publication est souvent durable, car les messages ne sont pas effacés. Elle est par nature le fait de plusieurs auteurs. Dans certains forums à inscription, les messages sont modifiables a posteriori par leurs auteurs.
    Les fonctionnalités offertes par les différents forums (citation, existence de titres ou non, mise en page/indentation, administration/droits d'accès, modération a priori ou a posteriori...) peuvent varier, et les forums peuvent traiter différemment les messages : ainsi certains ne permettent que de répondre de manière globale à un sujet de discussion, tandis que d'autres permettent de répondre à un message en particulier.
    Beaucoup de forums exigent l'acceptation d'une charte avant toute participation. Une telle charte régit l'usage qui peut être fait du forum. Le webmestre a normalement une fonction d'administrateur et de modérateur, cette dernière pouvant être déléguée à une ou plusieurs personnes utilisatrices régulières du forum. Les modérateurs sont chargés de veiller au respect de la charte et de limiter d'éventuelles tensions entre participants (par exemple, en éditant les messages générateurs de tensions ou en interdisant l'envoi de nouveaux messages à un des participants). Certains pays se sont dotés d'une législation précise qui impose aux gérants de forum une surveillance préventive du contenu des messages postés.
    Historiquement parlant, le forum est une des plus anciennes applications disponibles sur l'Internet, et l'une des plus utilisées. Au sein des forums se sont développés des us et coutumes, des attitudes générationnelles et des légendes. La grande diversité des formes techniques du forum internet témoignent de sa vivacité intrinsèque comme vecteur de communication moderne, mondialisé.

    Le non respect de la charte d'utilisation d'un forum (insultes, xénophobie, flood etc) peut conduire l'équipe de modération à supprimer un compte et engager des poursuites auprès du FAI qui pourra supprimer le compte utilisateur de la personne.
    L'ensemble des discussions est généralement visible par ses participants, et éventuellement par les membres du forum ou même par tous les internautes.
    La plupart des forums sont organisés en fils de discussion (threads ou topics, par amalgame avec topic, sujet, en anglais) et affichés avec une indentation. Voir un exemple de fil de discussion : Indentation#Technologies de Communication. Un message initial lance un nouveau fil. Ensuite, chaque nouvelle réponse à ce fil implicitement chronologique ouvre un nouveau fil de discussion, en tant que réponse à un message précédent. Les indentations et titres des messages visualisent les parcours de lecture possibles, sous la forme d'un arbre, à l'instar d'un gestionnaire de fichiers organisé en dossiers et sous-dossiers.

    On distingue donc deux possibilités de présentation : un modèle chronologique, où chaque message est au même niveau et ne fait que suivre ou précéder un autre message dans le temps ; un modèle hiérarchique, où chaque message est vu comme une réponse à un message antérieur.
    Tous ces fils de discussions sont souvent regroupés en thématiques, un même forum pouvant accueillir plusieurs thématiques, voire plusieurs regroupements de thématiques.
    Sur certains forums qu'on pourrait qualifier de « progressifs », un message initial détermine un fil unique dans lequel tous les messages se suivent chronologiquement.
    Une des caractéristiques essentielles d'un forum est son interactivité, liée au nombre de personnes qui s'y expriment, mais le nombre de personnes qui lisent ces échanges, sans nécessairement réagir, est très important (on les appelle des lurkers).

    De même que la conduite d'une réunion bénéficie fortement de la présence d'un "animateur", les Forums sont quelquefois "animés" par des animateurs, pour stimuler/relancer les échanges. Les animateurs sont généralement aussi des modérateurs.


    Retour à l'index